Comment certaines villes de droite ont usé et abusé de leurs moyens de communication pour faire la promotion des primaires de la droite et du centre

saint-pierre-du-perray

Comment certaines villes de droite ont usé et abusé de leurs moyens de communication pour faire la promotion des primaires de la droite et du centre

Le 8 novembre dernier, la Fédération de l’Essonne du Parti socialiste dénonçait par un communiqué de presse l’abus de certaines villes dirigées par la droite qui avaient mobilisé les moyens de communication municipaux (notamment leurs sites internet et leur magazines municipaux) pour la faire promotion de la primaire de la droite et du centre qui s’est tenue les 20 et 27 novembre dernier.

Force est de constater que dans certaines d’entre elles, cet abus a atteint son paroxysme la semaine dernière quant elles ont mobilisé leurs agents municipaux pour apposer des panneaux de fléchage vers les bureaux de vote un peu partout dans la ville (Epinay-sous-Sénart) ou utilisé les panneaux d’affichage lumineux pour inviter leurs administrés à voter à la primaire de la droite et du centre (Saint-Pierre-du-Perray).

Ces primaires sont maintenant terminées et nous ne doutons pas un seul instant que ces mêmes villes feront preuve du même zèle pour faire la promotion des Primaires Citoyennes de la gauche en janvier prochain.

Si tel n’était pas le cas, la Fédération de l’Essonne du parti socialiste ne manquerait pas de leur rappeler leur devoir de neutralité et ou d’équité impartiale.

epinay