Distribution d’un faux tract PS en plein débat sur le PLU à Juvisy. A qui profite le crime ?

Distribution d’un faux tract PS en plein débat sur le PLU à Juvisy. A qui profite le crime ?

Robin Reda a plus de mal à vendre son PLU (Plan Local d’Urbanisme) auprès de ses habitants qu’auprès des promoteurs. Réunions publiques houleuses, manifestations fustigeant le bétonnage et la destruction des équipements publics, campagne d’affichage « Oui au village, non au bétonnage » sur les façades des maisons … Bref, la contestation monte dans la ville sur la question du PLU et les habitants ne manquent pas une occasion pour montrer leur colère auprès du Maire.

 

C’est dans ce contexte tendu qu’un faux tract au logo PS intitulé « PLU de Juvisy, Oui aux logements sociaux, non au ghetto pour riches » a été distribué la semaine dernière dans le seul quartier des Belles Fontaines dans le but d’effrayer ses habitant-e-s et de discréditer l’opposition municipale, en lui prêtant des propos mensongers et caricaturaux.

 

Le contenu ce tract contredit 40 ans de gestion municipale durant lesquels les socialistes se sont toujours efforcés de préserver ce qui fait la richesse de Juvisy : sa mixité sociale issue d’un juste équilibre entre quartiers pavillonnaires, appartements privés et logements sociaux.

 

La section socialiste de Juvisy-sur-Orge a réagi en portant plainte pour usurpation d’identité afin de découvrir au plus vite celle du/des coupable/s.

 

La Fédération de l’Essonne du Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté cette escroquerie, apporte tout son soutien à la section de Juvisy-sur-Orge et appelle à un débat plus serein dans cette ville qui mérite mieux sur ce sujet que de grossières manipulations.